Un chalet en bois équarris est système de construction par empilement de fustes sciées sur 2 faces avec croisement en queue d'arronde et entre lesquels on applique un joint en chinking pour parfaire l'étanchéité.

Comment se construit une maison en bois équarris ?

La première étape consiste à scier 2 faces des troncs (les mêmes que ceux utilisés pour la fabrication des fustes) pour former le madrier équarri de 20 cm de large. Ensuite après avoir tracé l’épure les madriers sont empilés et croisés par un système de queue d’aronde. l’assemblage se trace d’après son précédent obligeant comme pour la fuste à un montage complet de la maison dans nos ateliers.

Les madriers sont posés les uns sur les autres et rabotés sur le coté qui sera apparent. La préfabrication terminée les bois sont repérés, transportés et remontés sur le site.

Le montage et le joint

Quand la structure est en place un joint de chinking est posé au droit de chaque face. Le chinking est une pâte à base de latex qui reste souple permettant de garantir l’étanchéité. Dans le cas d’une structure isolée, ce joint ne se pose que sur la face visible.

L’isolation en ouate de cellulose est projetée entre une ossature de 10 cm, recouverte d’un pare-pluie, puis un lattage permet fixer un bardage en douglas horizontalement, verticalement, au choix du maître d’ouvrage. Nous préconisons ce descriptif mais il peut varier : Type d’isolant, type de bardage sont en effet interchangeables.

Remontage sur le site

Montage en atelier

Remontage sur le site

Les options

Le doublage n’est pas forcément nécessaire; par exemple, suivant l’implantation de la construction, on peut décider de ne doubler que la façade nord pour le froid et la façade sud pour la protection aux intempéries, ou de ne pas doubler les locaux techniques, ou de reporter dans le temps un doublage…

Doublage extérieur ou intérieur: Parce qu’elle évite les ponts thermiques la formule du doublage extérieur est la meilleure, elle permet également de garder les avantages de régulation hygrométrique du bois massif à l’intérieur et d’habiller d’une double peau les façades extérieures effaçant ainsi les problématiques éventuelles de permis de construire.

 

Extérieur maison 

Intérieur de la maison